Les Entretiens du Petit-Saconnex : Puiser dans le mythe grec pour réfléchir au “monde d’après”

Le cycle des entretiens se déroulera sur une année, de l’automne 2020 au printemps 2021. Il s’articulera en huit sessions animées par Matteo Campagnolo, accompagnées de récitations. Un moment de convivialité clôturera la soirée.

Le mythe est une construction imaginaire qui assure une fonction explicative scientifique, théologique et philosophique de phénomènes cosmiques ou sociaux. Il est au fondement de pratiques sociales en référence aux valeurs fondamentales d’une communauté à la recherche de sa cohésion et de son destin.

Dans la Grèce antique, le mythe assurait la fonction d’explication, de fondement moral et religieux. Dans la pensée grecque le mythe s’opposait au « logos », qui représentait le réel, ce qui est et s’explique rationnellement alors que le mythe relevait de l’imaginaire « qui – selon Pierre Grimal – n’est pas susceptible de vérification mais porte sa vérité en soi-même, ou, ce qui revient au même, la force de persuasion que lui confère sa beauté ». Pour Grimal, « un mythe est une parole performative ». S’il nous interpelle encore aujourd’hui, c’est que sa valeur intrinsèque fondée sur des événements d’une autre époque, s’inscrit néanmoins dans une structure permanente qui embrasse à la fois le passé, le présent et le futur.

Après trois séances introductives, les entretiens se concentreront sur le mythe d’Œdipe, en particulier tel que Sophocle l’a présenté dans sa tragédie Œdipe roi en mettant en exergue la volonté d’Athènes de dominer le reste de la Grèce. Selon Aristote, cette tragédie surpasse toutes les autres. Elle a repoussé les limites du tragique jusqu’à l’intenable. Elle ouvre donc d’innombrables portes de réflexion et de débat. Et surtout, elle nous met au défi de prendre position.

Informations pratiques

28 octobre 2020 / 19H30 / Le mythe comme appropriation du monde
Intervenant Piero Giorgio Verdini, physicien et helléniste, CERN / Intermède musical : Les rétroactifs, Annie et Vincent

25 novembre 2020 / 19H30 / L’origine du mal selon le mythe

27 janvier 2021 / 19H30 / Les dieux :
vie dorée et insouciante ou responsabilité de faire respecter les lois de l’univers ?

24 février 2021 / 19H30 / Le mythe d’Œdipe, un mythe infini

31 mars 2021 / 19H30 / L’Œdipe roi de Sophocle, la tragédie parfaite selon Aristote

28 avril 2021 / 19H30 / L’Œdipe à Colone de Sophocle ou un dépassement du destin tragique

26 mai 2021 / 19H30 / Œdipe est toujours parmi nous :
Œdipe selon Freud, le mythe révélateur ou l’appropriation du mythe
Intervention du Dr Georgios Gkinis, psychiatre

30 juin 2021 / 19H30 / Œdipe est toujours parmi nous :
de l’Œdipe de Corneille à La Machine infernale de Cocteau, au cinéma et au roman noir
Intermède musical : François Mützenberg et l’ensemble Le banquet d’Apollon